Surveiller son cœur soi-même



 
 

Le coeur agit comme une pompe qui fait circuler le sang dans le corps. Chaque personne peut surveiller différents facteurs : la tension artérielle, qui est la pression à laquelle le sang circule dans le corps ; la fréquence cardiaque qui est le nombre de battements du coeur par minute, le rythme cardiaque qui est le caractère régulier – ou non – des battements cardiaques, et le risque cardiovasculaire

Certains troubles du rythme cardiaque peuvent être méconnus et peuvent constituer un problème sérieux, notamment à l’origine d’accidents vasculaires cérébraux. Les personnes qui ressentent des palpitations ou qui ont une fréquence cardiaque trop rapide peuvent avoir un intérêt à faire un tracé électrocardiogramme (ECG). Certaines personnes souffrant de troubles du rythme cardiaque peuvent avoir intérêt à s’autosurveiller avec ECG qu’elles montreront à leur médecin.  En effet, certaines anomalies n’apparaissent que de temps à autre et il est utile de montrer à son médecin, généraliste ou cardiologue, les anomalies notées en dehors du moment de la consultation

 

  1. Tension artérielle : consultez notre rubrique hypertension artérielle

  2. Maladies de la fréquence cardiaque et du rythme cardiaque

  3. Mes symptômes, mes questions de santé

  4. Ma consultation chez le médecin pour trouble du rythme

  5. Comprendre ce que c’est qu’un électrocardiogramme (ECG)

  6. Les appareils pour les patients

 




 

 

 

Rédaction : Dr Nicolas Postel-Vinay et Dr Antoine Chedid (cardiologue), Hôpital européen Georges Pompidou, Paris. Mars 2018