Tensiomètres
tensiometres


HeatGuide Omron : l'avis d'automesure.com


 

 

 

     
   

Tensiomètre portable présenté sous la forme d’une montre au poignet : HeartGuide Omron
Le constructeur Omron, commercialise depuis le 9 janvier 2019 (aux Etats-Unis seulement) un tensiomètre présenté sous la forme d’une montre bracelet. Il s’agit d’un tensiomètre et ce dispositif ne doit pas être confondu avec les montres digitales qui prétendent mesurer la tension artérielle sans être fiables.

Comment cela marche ?
HeartGuide utilise la mesure oscillométrique pour mesurer la tension : un petit brassard placé dans le bracelet de la montre se gonfle pour mesurer la pression systolique et diastolique. La méthode oscillométrique est la norme reconnue par les experts pour une mesure de la pression artérielle précise, automatisée. Certaines des pompes à pression artérielle, des valves et des puces miniatures de cet appareil ne sont pas plus grosses qu'un grain de riz indique le fabricant.

Est-ce fiable ?
« Il est important de comprendre que la fiabilité d’une mesure de pression artérielle ne se résume certainement pas aux seules caractéristiques d’un appareil » précise le Dr Nicolas Postel-Vinay (Hôpital européen Georges Pompidou – Paris) spécialiste de l’automesure. « L’heure des mesures, la position, les conditions de repos ou non influencent grandement les résultats. Ceci précisé, concernant l’appareil lui-même le fait que HeartGuide soit approuvé par la FDA (Food and Drugs Administration, l’agence nord-américaine de validation des dispositifs médicaux) en tant que dispositif médical personnel est un gage de sérieux ». Il s’agit donc d’un dispositif médical et non pas d’une montre gadget.

Comment l’utiliser ?
Les recommandations médicales de l’hypertension artérielle, qu’elles soient nord-américaines, européennes ou françaises, préconisent l’utilisation des  tensiomètres équipés d’un brassard huméral (qui se place autour du bras) et non pas des tensiomètres de poignet. Si on utilise un tensiomètre placé au niveau du poignet la mesure doit se faire au repos, le poignet placé à la même hauteur que le cœur, le matin et le soir et non pas pendant au milieu de la journée ni la nuit. Si les mesures de tension sont effectuées durant la journée et la nuit, on utilise des appareils spécifiquement conçus pour cela ; c’est la Mapa (mesure ambulatoire de la pression artérielle). Dans ces cas, les tensiomètres ne sont jamais posés au niveau du poignet. « En 2019, faute d’études scientifiques sur la pertinence de la mesure de la tension en continu avec un appareil placé au poignet, le médecin manque de références pour interpréter les chiffres mesurés » commente le Dr Nicolas Postel-Vinay.  Le fabricant Omron indique que son appareil est conçu « pour ceux qui souhaitent surveiller de près leur pression artérielle à tout moment et en tout lieu ». « Or en 2019, nous ne connaissons pas encore l’intérêt des mesures faites à tout moment et en tout lieu : c’est un nouveau sujet de recherche qui s’ouvre pour les années à venir » note le Dr. Nicolas Postel-Vinay.

Dois-je en parler à mon médecin ?
Oui, il faut toujours parler à son médecin des mesures que l’on fait.

Cet appareil fait-il plus que mesurer la tension ?
En plus de la mesure de la pression artérielle, HeartGuide suit les activités quotidiennes telles que les pas, la distance parcourue, les calories brûlées et l’analyse du sommeil. Il fournit également des fonctionnalités de base de surveillance telles que l'heure, la date, les notifications de textes, de courriels et d'appels, ainsi que la possibilité de définir des rappels d'événements. HeartGuide se connecte à une application mobile exclusive d'Omron.



 

   retour Tension artérielle


 

 


Rédaction équipe médicale du site automesure.com.
Actualisation Janvier 2019.