Mesurez vous-même votre souffle



  Je suis fumeur, dois-je mesurer mon souffle ?
 

 

Comme l'indique les paquets de cigarettes, le tabac nuit gravement à la santé. Parmi les nombreuses maladies provoquées par le tabac, figure la bronchite chronique, maladie qui peut conduire à une insuffisance respiratoire. On devient de plus en plus souvent essoufflé au moindre effort. Dans les formes graves, le poumon ne peut plus utiliser l'oxygène de l'air.

Parmi dix fumeurs, huit à neuf vont souffrir de bronchite chronique : ils vont tousser et cracher en particulier le matin. Parmi dix fumeurs, deux à trois vont devenir insuffisants respiratoires et donc souffrir d'une maladie invalidante qui est l'une des premières causes de décès. Si vous êtes fumeurs, il se peut que votre souffle soit déjà altéré sans même que vous le sachiez car l'installation de l'insuffisance respiratoire est progressive et insidieuse. La mesure du souffle avec un débit-mètre de pointe peut dépister cette anomalie. Un test anormal est sûrement le signe d'une atteinte des voies aériennes. Mais un test normal ne permet pas à coup sur d'é
liminer une atteinte débutante. Parlez en à votre médecin.

Attention, même si votre souffle s'avère normal, il est essentiel pour préserver votre santé que vous cessiez de fumer. En effet le tabac, sous forme de cigarettes, de pipes ou de cigares, provoque des cancers, abîme le cœur et les artères.

Fumeur, mesurez votre souffle pour dépister une bronchite chronique, (plus de détails)

Si vous êtes fumeur, vous pouvez mesurer votre dépendance au tabac sur ce site. Voyez notre rubrique < Test de Fagerstrom (dépendance à la nicotine) >.






 
Rubrique réalisée sous la direction du Professeur Bruno Housset.
Chef du service de pneumologie, hôpital intercommunal de Créteil,
40, avenue de Verdun, 94010 Créteil Cedex 01.
automesure.com® : mise en ligne juillet 2001.