Perte de mémoire


Test des cinq mots
 

Le test des cinq mots comprend plusieurs temps : un apprentissage avec indiçage, un rappel immédiat, et un rappel différé après une épreuve intercurrente.

Déroulement pratique
Après avoir montré à la personne examinée, une liste des cinq mots imprimés sur une feuille de papier en gros caractères, par exemple « musée, limonade, sauterelle, passoire, camion » (écrit un par ligne) et dire : « Je vais vous demander de lire ces cinq mots à voix haute et d’essayer de les retenir, car je vous les redemanderai tout à l’heure. »
Une fois la liste lue, et tout en montrant toujours la liste imprimée des cinq mots, dire au patient :
« Pouvez-vous me dire, tout en regardant la feuille, quel est le nom de : la boisson – l’ustensile de cuisine – le véhicule – le bâtiment – l’insecte ? »

Il faut ensuite retourner la feuille et demander au patient : « Pouvez-vous me dire les mots que vous venez de lire. »

Il faut noter le nombre de bons mots rappelés et le nombre d’intrusions (mots ne figurant pas dans la liste). Pour les mots non rappelés, et seulement pour ceux-ci, demander : « Quel était le nom de … ? »

Le score de rappel immédiat est le nombre de bons mots rappelés avec ou sans indiçage.
Le rappel différé consiste à demander au sujet de dire les mots de la liste après avoir réalisé une épreuve intercurrente destinée à détourner l’attention du sujet pendant 3 à 5 minutes (calcul mental, test de l’horloge ou autre), et à noter les bons mots rappelés, les intrusions et les mots non rappelés ; de même, pour ces derniers, proposer l’indice et noter son effet. Le score de rappel différé est le nombre de bon mots rappelés avec ou sans indiçage.
Le score total est la somme des scores de rappel immédiat et différé.

Objectif du test

Le test des cinq mots a pour objectif d’évaluer de façon rapide la performance de la mémoire épisodique, et faire la part entre plainte banale et trouble objectif de la mémoire.

Interprétation : Le résultat normal est de 10 points.

Un score abaissé traduit un trouble objectif de la mémoire non amélioré par l’indiçage, ce qui est en faveur d’un trouble de l’encodage de l’information, pouvant indiquer l’existence d’une démence. L’existence d’intrusions au cours du test est un élément qualitatif en faveur d’un processus démentiel. Les troubles de mémoire avec difficulté du rappel sans trouble de l’encodage sont améliorés ou corrigés par l’indiçage, et sont plus souvent en rapport avec les effets du vieillissement cérébral ou des troubles attentionnels. Ce test a été validé pour des patients atteints de maladie d’Alzheimer.

 


Références
Dubois B, Touchon J, Portet F, Ousset PJ, Vellas B, Michel B. Les 5 mots : une épreuve simple et sensible pour le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Presse Med 2002.31 : 1696-9 ;

 
© Automesure.com
Rédaction Pr. Joel Belmin.Service de gériatrie et Consultation mémoire, Hôpital Charles Foix, 94 Ivry-sur-Seine
Mise en ligne Avril 2010