Santé connectée

 
 

Echecs et difficultés de la santé connectée

   
 
   
 

Menace de piratage informatique sur des pompes à perfusion

 


 

Le site nord américain d’information Wired livre régulièrement des informations sur de possibles failles de sécurité relative à la santé connectée. En juin 2015, Wired rapporte que le hacker professionnel Billy Rios se dit capable de pirater plusieurs modèles de pompes à perfusion de la société Hospira®. Il pourrait ainsi changer à distance les doses des médicaments administrés. Cette menace, qui concerne potentiellement 400 000 pompes à travers le monde, serait liée à la présence d’un module de communication au sein de la pompe. Ce module est normalement utilisé par le fabricant pour mettre à jour ses pompes mais son usage pourrait être détourné à des fins malveillantes. Billy Rios avait déjà informé l’an dernier (2014) la firme et les autorités sanitaires nord américaine (Food and Drug Administration) de problèmes liés à certains modèles de pompes à perfusion, pour lesquels la FDA avait émis une alerte. Alléguant la réticence de la firme à admettre le problème, Billy Rios prévoit de réaliser une attaque « preuve de concept » prochainement lors d’une conférence dédiée à la sécurité informatique (SummerCon security conference).

Source: Hacker Can Send Fatal Dose to Hospital Drug Pumps

Wired : http://www.wired.com/2015/06/hackers-can-send-fatal-doses-hospital-drug-pumps/

 


 

Rédaction Justine Frija pour automesure.com© Juin 2015