livresLectures conseillées

 

 

 

 

 

 

Autosoins et raisonnement informatisé : vers un nouvel usage des normes par Nicolas Postel-Vinay (Collège de France 2012)

 

L'automesure fait se rejoindre des mesures individuelles (pression artérielle; poids, observance, taille, etc) à des algorithmes conçus à partir de l'étude des groupes. Avec la connexion Internet ce nouvel usage des normes nous conduit t-il à des pratiques médicales inédites ? Au cours d'une conférence au Collège de France, Nicolas Postel-Vinay propose le nouveau terme d'Ubimédecine pour décrire cette problématique nouvelle. D'où vient-elle et où pourra -telle nous mener pour le meilleur et pour le pire ?
Pour lire le texte de Nicolas POSTEL-VINAY, « Autosoins et raisonnement informatisé : vers un nouvel usage des normes », in Pierre Corvol (dir.), La prévention du risque en médecine, Paris, Collège de France (« Conférences »), 2012

Lire


Être médecin de soi-même par Bernard Hœrni (2011)

Editions Glyphe 2011 – Préface de Anne Fagot-Largeault Ce livre a toute les chances de plaire aux visiteurs et utlisateurs du site automesure.com tant son esprit est en phase avec notre démarche : réfléchir et agir pour que chaque individu s’émancipe et contribue à sa propre santé, non pas en se soignant seul en cachette de son médecin, mais en participant aux décisions thérapeutiques le concernant et en contribuant à son propre traitement. Le principe du médecin de soi-même possède une riche histoire, s’incrit aujourd’hui dans un contexte social d’émancipation grandissante des individus et se contruit sur des démarches médicales précises (éducation sanitaire,éducation thérapeutique par exemple.)
Cet ouvrage présente cette problématique passionnante de façon cultivée et complète en restant toujours facile à lire. Son auteur, le Pr. Bernard Hoerni, professeur émérite de cancérologie et ancien Président du Conseil national des médecins, s’appuie sur une bibliographe solide ayant toujours l’élégance de valoriser les travaux qui construit ou analysé cette démarche du médecin de soin-même. Mieux, quoique globalement convaincu des bienfaits de l’émancipation et du savoir dont s’approprient les soignés, Hoerni précise bien que la problématique doit être nuancée ; un chapitre entier est consacré aux difficultés des démarches de dépistage, d’auto-diagnostique ou d’auto-soins.  « Ecarter le mal d’un patient appartient au médecin, mais définir le bien du patient appartient au patient lui-même » disait le philosophe Jean-François Malherbe cité par Hoerni. Un livre qui s’adresse à un large public, bien au delà de celui des professionnels de santé


Mesurer la subjectivité en santé: Perspective méthodologique et statistique (2008)
par Bruno Falissard

Editions Elsevier Masson(Paris 2008). La médecine s'adresse tant au sujet pensant (souffrant, anxieux) qu'au sujet vivant (dont le corps est malade). Si la recherche médicale est maintenant arrivée à maturité dans l'étude des pathologies, elle commence à élargir son champ d'investigation au sujet dans son intégralité : sujet vivant et pensant. Il lui faut donc mettre en œuvre une méthode d'analyse des phénomènes subjectifs. Cet ouvrage apporte une réflexion méthodologique au problème de la mesure de la subjectivité en santé. La première partie fait ressortir avec précision les différences existant entre mesures objectives et mesures subjectives. La deuxième partie aborde, dans une démarche pratique, la construction des questionnaires et des échelles d'évaluation. La troisième et dernière partie, d'ordre plus technique, s'intéresse à la méthodologie de validation de ces instruments de mesure subjective.

 

Le retour du Docteur Knock par Nicolas Postel-Vinay et Pierre Corvol (2000)
Editions Odile Jacob (Paris 2000). En l'espace d'une centaine d'années, la prévention cardio-vasculaire est devenue l'une des préoccupations majeures de la médecine. Elle monopolise l'attention des médecins et de leurs patients à grand renfort de consultations et de médicaments. L'heure est à la dénonciation tous azimuts des ennemis qui menacent notre santé, même si nous nous sentons en pleine forme. Le concept de risque cardio-vasculaire signerait-il le triomphe du célèbre Dr Knock, le génial inventeur des malades qui s'ignorent ? Cet ouvrage expose les arcanes du risque et met à plat le raisonnement médical contemporain, en espérant que chacun puisse choisir son mode de vie et mieux comprendre les avantages et les limites de ce que la médecine cardio-vasculaire propose avec de plus en plus d'insistance.

 

Le Médecin de soi-même par Évelyne Aziza-Shuster (1970)
Paris : Presses universitaires de France , 1972.- 164-[4] p. : fac-sim. ; 22 cm.- "Galien" : Histoire et philosophie de la biologie et de la médecine / par Georges Canguilhem.- Thèse, 3e cycle, Lettres, Paris, 1970. Contient un choix de textes de divers auteurs, en particulier des extraits traduits du "De Medico sui ipsius", de Frédéric Hoffmann.


Automesure com.
Actualisation octobre 2013