Attention arnaques !

Chirurgie de l’obésité : pas toujours prescrite pertinement


 

 

La chirurgie de l’obésité est de plus en plus pratiquée en France avec plus de 30 000 patients opérés en 2011. Entre 2006 et 2011, le nombre d’interventions a doublé. Pendant ce temps, les techniques chirurgicales utilisées ont fortement évolué : la pose d’un anneau gastrique ajustable, technique réversible et de référence en 2006, a reculé et ne correspond plus en 2011 qu’à 25% des interventions estime la Cnam. Les autres techniques de réduction de l’estomac et/ou de dérivation de l’intestin (sleeve gastrectomie et by pass), peu pratiquées en 2006, totalisent désormais 75% des interventions.

Une analyse de l’Assurance Maladie publiée en 2013, met en lumière des disparités entre régions et entre établissements qui posent questions :
- le taux d’interventions de chirurgie bariatrique est 3 fois plus élevé dans certaines régions, sans corrélation avec la prévalence de l’obésité,
- les établissements pratiquant la chirurgie bariatrique ont des niveaux d’activité très distincts : 33 établissements sur 426 au total réalisent 35% des interventions,
- les types de techniques chirurgicales pratiquées varient selon les régions et les
établissements.
De telles différences peuvent mettre en doute la pertinence de certaines interventions conclue l’Assurance maladie.

 

Pour en savoir plus, lire le dossier complet de l’Assurance Maladie (21 février 2013).

 

 

   
  <<< Retour à la rubrique Attention Arnaques !



 

Rédaction Automesure.com (Mars 2013) d’après les données de l’Assurance maladie.